Skip to main content

L’écosystème “moteurs et transmission” se met en place

Vers la création de 10.000 nouveaux emplois directs dans le secteur automobile

in Libération, 29-02-2016

L’écosysteme “moteurs et transmission” (Powertrain) a été lancé dans le secteur automobile, avec pour ambition de contribuer, à terme, à créer 10.000 nouveaux emplois industriels directs à forte valeur ajoutée, générer un chiffre d’affaires additionnel de plus de 6,5 milliards de dirhams (MMDH) et un investissement total de près de 6,5 MMDH.

Un contrat de performance pour accompagner le déploiement de l’écosystème “moteurs et transmission” a été signé, récemment à Rabat, par le ministre de l’Industrie du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohammed Boussaid et le président du l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (AMICA), Hakim Abdelmoumen.

L’écosystème “moteurs et transmission”, qui vise également à augmenter le taux d’intégration de la filière “Powertrain Automobile” de 25 points via le développement du sourcing local, concerne les métiers de la fonderie fonte, la fonderie aluminium, l’injection d’aluminium sous pression, l’affinage d’aluminium et l’usinage moteur.

Son déploiement favorisera un développement plus accéléré de la filière, à travers l’émergence de métiers pionniers, l’intégration de la filière et l’attraction de nouveaux investissements.

Intervenant à cette occasion, M. Elalamy a noté que la mise en place de l’écosystème “moteurs et transmission” permettra de contribuer à la réalisation de l’objectif d’atteindre un taux d’intégration de 80 %, et de compléter la chaine de valeur automobile à travers l’émergence de nouveaux métiers, à forte valeur ajoutée et la fabrication de nouvelles pièces (châssis et transmission, moteur et boîte de vitesse), ainsi que le développement de nouvelles technologies (aluminium par coulée ou injection sous pression, fonte depuis chutes de ferraille).

“C’est une avancée remarquable pour l’industrie automobile nationale”, s’est félicité M. Elalamy, soulignant que le déploiement de cet écosystème constitue un véritable levier de relance et d’industrialisation pour le secteur, permettant à la destination Maroc de s’ancrer davantage dans l’industrie automobile mondiale.

Et d’ajouter qu’un important potentiel s’offre à la filière “moteurs et transmission” avec, notamment, l’arrivée de PSA Peugeot Citroën qui produira 200.000 moteurs par an et l’attraction dans son sillage de nouveaux fournisseurs des composants automobiles et l’existence d’une forte demande dans la péninsule ibérique où 2,3 millions de voitures sont produites chaque année.

De son côté, M. Boussaid a relevé que cet écosystème permettra au Maroc d’augmenter le taux d’intégration du secteur automobile, qui connaît un saut qualitatif.

“Quand le taux d’intégration augmente, la valeur ajoutée produite au Maroc connaît un rebond, ce qui impacte positivement la croissance et l’emploi”, a expliqué M. Boussaid, avant d’appeler à accélérer le rythme de la recherche et innovation.

Pour sa part, M. Abdelmoumen a indiqué que l’écosystème lancé constitue une preuve que le Maroc peut aller dans le cœur technologique du véhicule avec sa fabrication dans toute sa chaîne de valeur.

Pour accompagner le développement de cette filière, un soutien adapté sera porté aux entreprises, à travers l’appui à l’investissement via le Fonds de développement industriel et d’investissements (FDII), pouvant atteindre jusqu’à 30 % du montant global d’investissement, un accès plus aisé au foncier (15 ha de foncier locatif destinés à la filière) et l’appui à la compétitivité des TPME et auto-entrepreneurs.

L’accompagnement comprendra également la mise en place d’un plan de formation intégré et adapté aux besoins du secteur, un soutien financier aux laboratoires moteur et un appui au déploiement du statut auto-entrepreneur dans la collecte de ferraille.



Deixe uma resposta

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Este site utiliza o Akismet para reduzir spam. Fica a saber como são processados os dados dos comentários.